Résistance des stores extérieurs : comment supportent-ils les vents violents ?

30. 12. 2019

La résistance des stores extérieurs est influencée notamment par la forme de la lamelle, mais aussi par sa largeur, le type de guidage ou les dimensions du store. Dans tous les cas, les stores extérieurs en aluminium sont très résistants et ne devraient être remontés que dans des conditions extrêmes rares.

Forme des lamelles : les plus résistantes sont les S et Z

Le facteur le plus important influençant la résistance des stores extérieurs est la forme de la lamelle. Les lamelles les plus fragiles sont celles des stores E-50 et F-80, puis C-65 et C-80. Les lamelles les plus résistantes sont ensuite celles des stores S (S-90) et Z (Z-90 et Z-70).

Le deuxième facteur le plus important influençant la résistance est la largeur de la lamelle. Plus elles sont larges, plus elles sont résistantes. Les stores Z-90 sont ainsi plus résistants que les Z-70.

« Les stores F-80 et E-50 conviennent pour les petites fenêtres ou en cas d’impossibilité d’installer un coffre suffisamment grand pour recevoir les stores. Ces lamelles formant un dispositif plus petit ont besoin de moins de place et de ce fait, ne nécessitent que peu espace. Comme pour toutes les lamelles, je recommande ici aussi d’utiliser des capteurs de vent afin que les stores soient automatiquement relevés en cas de vents violents, » déclare le responsable des produits NEVA, Jan Gajdoš.


Les lamelles de type Z sont les plus résistantes (sur l’image, Z-90 avec profilé de guidage).

Guidage des lamelles : le profilé de guidage est plus résistant

La résistance des stores extérieurs est également affectée par le type de guidage des lamelles. Le guidage par câble est par exemple moins résistant. Par contre, les profilés de guidage latéraux supportent plus facilement les rafales de vent.

« J’opterai pour des stores à cordon plutôt dans les zones où souffle rarement le vent. Dans les montagnes et les hauteurs et généralement là où c’est techniquement faisable, je recommande certainement la variante avec un profilé de guidage qui résiste mieux au vent et ne vous forcera pas si souvent à remonter les stores », ajoute Gajdoš.

La résistance du store peut être réduite également du fait de la taille

Plus le store est grand, plus il est susceptible d’être endommagé par le vent. Chez NEVA, nous garantissons que les stores Z-90 ou S-90 en largeur inférieure à 1 mètre résistent à une vitesse de vent maximale de 88 km/h. Selon l’échelle de Beaufort, cela correspond à des forts coups de vent qui peuvent causer l’envol des tuiles et des chutes de cheminées. Cependant, nos stores y résistent.

La taille d’un store est inversement proportionnelle à sa résistance.

Capteurs et moteurs premium pour plus de sérénité

Les capteurs et détecteurs vous garantissent à 100 % que les stores ne seront pas endommagés par le vent ni par la grêle. Ils remonteront les stores automatiquement si le temps s’aggrave et en cas de risque d’endommagement des lamelles.

Les capteurs solaires et de vent sont les plus courants, mais le capteur de pluie est également très pratique. Celui-ci reconnait la pluie, la neige ou la grêle et remonte les stores de manière opportune. En cas de grêle, vous devriez toujours remonter vos stores, car cela peut même endommager les stores les plus résistants.

Si vous voulez rallonger la durée de vie de vos stores, investissez dans des moteurs dotés des fonctions premium. On trouve parmi les plus utiles les éléments suivants :

  • Reconnaissance d’obstacle. Le moteur arrête le mouvement des stores dès qu’il détecte un obstacle, par exemple un meuble de jardin appuyé contre le store.
  • Protection contre le gel. Si le profilé inférieur est recouvert de neige ou reste gelé, le moteur le détecte immédiatement lorsqu’il remonte le store, s’arrête et relâche la bande en textile pour ne pas la tirer. Si votre moteur est connecté au système Smart Home, il vous avertira de l’erreur.

« Nous ne pouvons pas parler à la place des autres fabricants. Néanmoins, les stores NEVA se vendent bien dans les pays nordiques comme la Norvège et supportent sans problème le climat local difficile. S’il neige un peu, il suffit de balayer la neige restée sur le store. Si les lamelles sont collées par le gel ou recouvertes de glace, il ne faut pas du tout les manipuler. De manière générale, je recommande de remonter les stores lorsqu’il neige, » explique Gajdoš.

« Les stores ont également été testés en Israël où ils sont soumis à un air extrêmement salin à proximité de la Mer Morte. La durée de vie n’est pas écourtée dans ces conditions particulièrement difficiles et les clients les gardent pendant 10 ans et plus. Je pense que ce sont les meilleurs exemples qui prouvent la résistance de nos stores extérieurs », précise Gajdoš.


Auteur

Miloslav Matoušek

Miloslav Matoušek est responsable marketing chez NEVA depuis 2018. Il a étudié à l’Université ČVUT de Prague et, une fois obtenu son diplôme, il s’est lancé dans le marketing. Il a acquis une expérience professionnelle au sein des entreprises HANÁK NÁBYTEK et Student Agency. Il se concentre sur le développement de la marque et définit les objectifs marketing et commerciaux à long terme de NEVA.

 

Voir tous les articles de l'auteur